Moi et ma Pomme

Déboires d'un obsédé textuel

Archive for novembre, 2010

La drogue, c’est mal!

3 comments

Bonjour les loulous, on a tous la pêche? Je suis très heureux aujourd’hui. Mais je suis aussi très triste. La mauvaise nouvelle, c’est que gringoteq est malade. La bonne c’est qu’il me laisse écrire à sa place. Youpi!

Alors, je me présente: j’ai 16ans, j’ai une frange blonde et j’aime les filles gentilles et timides que je peux emporter par la main. Je crois très fort en Dieu et dans le curé de ma paroisse.  Il m’a appris à me méfier des médias. Il m’a dit qu’il ne fallait jamais croire ce que les journalistes racontent.
J’ai bu ma première bière aujourd’hui car mon papa me l’a autorisé. Mais j’ai bu juste une bière. Ma passion c’est la guitare et j’adore animer les soirées autour du feu en chantant des psaumes guillerets. Je suis toujours prêt à prêcher la bonne parole, seulement les autres garçons de l’école ne m’écoutent jamais. Heureusement, les organisateurs des camps de vacances me laissent parler sur scène pour dénoncer les méfaits de cette société.

Je n’ai pas très bien compris pourquoi gringoteq m’a appelé pour écrire sur son blog. Il m’a simplement précisé d’être naturel. Au naturel je parle de moi, de mon amour pour les filles que j’ai pris par la main et de Dieu. Le curé de ma paroisse m’a affirmé en me caressant les cheveux que je ne devais jamais parler de sexe (Dieu me bénisse) ou du corps humain. Je ne dois pas non plus utiliser des mots trop compliqués, sinon les gens ne me comprendront pas. Je ne dois jamais parler au second degré afin que mes égaux me comprennent. Je n’ai pas à me soucier des problèmes de l’actualité car tout va très bien. Ce n’est que les journalistes qui veulent nous faire croire qu’il existe des problèmes dans ce monde.

Alors, n’oubliez pas: la drogue, le rock’n roll et le sexe, c’est le mal. Priez pour votre âme.

Written by justinbiere

novembre 29th, 2010 at 8:57

Posted in Non classé

Tagged with , ,

Contre vents et hipsters!

5 comments

Ce matin, j’ai pleuré. J’étais en retard, comme d’habitude. Le vent glacé m’a assaillit au sortir de ma tanière et lorsque je suis parvenu à engouffrer mon moi physique dans le tram bondé, je me suis aperçu que mes yeux secrétaient un liquide salé. Il y a vraiment des jours où quitter son lit relève de l’incongru.
Ce matin, c’est avec trois quarts d’heure de retard sur mon horaire normal que j’ai réussi à abandonner le moelleux de ma couette. En 8 minutes, les fonctions lever-douche-brossage de dents-fringues-chaussettes (le plus difficile)-café-sac de cours-bisous-à ce soir chéri ont été expédiées. J’ai ainsi attrapé mon tram à l’heure et en pleurant. J’ai réussi à me parquer au milieu des autres humains, savourant cet instant de victoire le nez sur l’épaule du voisin. C’est alors que mon téléphone m’a informé que j’avais oublié mes clés sur la table du salon.

Read the rest of this entry »

Written by gringoteq

novembre 24th, 2010 at 3:32